Echantillonneur géologique

Les sondages à l'aide d'un échantillonneur géologique permettent l'investigation en sols meubles ou peu résistants dépourvus de gros éléments rocheux.alluvionnaires argilo-sableux, limoneux, argileux et remblais récents.

Le principe de cette méthode consiste à enfoncer dans le terrain un tube échantillonneur ayant les dimensions des carottiers classiques de façon à prélever une carotte parfaitement représentative des terrains en place, bien que légèrement remaniée par effet de parois.

« L’échantillonneur », tube métallique équipé, à sa base, d'une trousse coupante est introduit dans le sol par battage ou fonçage.
Au fur et à mesure du battage, l'échantillon progresse à l'intérieur d'une gaine transparente contenue dans le tube. A chaque mètre, le dispositif est remonté en surface afin de retirer l’échantillon de sol réalisé.

La profondeur maximale atteinte est  fonction de la tenue des terrains traversés. Cette méthode est généralement menée sur les 2 premiers mètres mais peut être poussée dans des terrains argileux ou limoneux jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur