Sondage tarière

Les sondages à la tarière hélicoïdale permettent la reconnaissance des terrains meubles ou peu résistants dépourvus de gros éléments rocheux (alluvions, colluvions, argiles, remblais...).


La tarière est une vrille terminée par un outil « d'attaque ». Le sondage est réalisé en rotation sous faible vitesse mais avec un couple élevé permettant son enfoncement progressif dans le sol et la remontée des échantillons des terrains traversés en surface.

Les sondages à la tarière représentent une méthode très rapide et économique qui donne une bonne idée de la nature géologique et de l’épaisseur des couches traversées.

 

Ses performances sont liées à la constitution des sols, mais également à l'organisation et la méthodologie mise en place. Dans de bonnes conditions, la profondeur de reconnaissance peut atteindre 10 m.