Décembre 2010

Toute l'équipe d'explor-e vous présente ses meilleurs voeux pour 2011

Passage caméra suite à l'identification d'une marnière dans la région de Fécamp (76) :

  • 28 m de profondeur
  • Plus de 550 m² au sol
  • Volume supérieur à 1 300 m3

Une page d'humour...

 

... ou comment AdWords, le service commercial de Google remercie ses annonceurs sur le web pour fêter ses 10 ans.

 

A vous de chercher "explor-e.fr".

 

http://www.youtube.com/adwords10?x=1121b0dcaccc47cf96347c8c5300c96a

Octobre 2010

Pose de 12 sondes géothermiques de 90m de profondeur sur le chantier du futur Laboratoire QUIDD - Pharmaparc II - Val-de-Reuil (27).

Maître d'Ouvrage : SODEVIL - Val-de-Reuil


Info : La géothermie très basse énergie est définie par l'exploitation d'une ressource présentant une température inférieure à 30°C, qui ne permet pas, dans la plupart des cas, une utilisation directe de la chaleur par simple échange.

 

Elle nécessite donc la mise en œuvre d'une pompe à chaleur qui va prélever cette énergie à basse température pour l'augmenter à une température suffisante pour le chauffage.


Cette opération requiert la circulation d'un fluide qui va permettre de transférer les calories captées dans le sous-sol vers la pompe à chaleur.

 

Septembre 2010

Lors des tables rondes du Grenelle de l’Environnement, la préservation à long terme des ressources en eau utilisées pour la distribution d’eau potable a été identifiée comme un objectif particulièrement prioritaire.


Une des actions qui a été retenue pour répondre à cet objectif et traduite dans le projet de loi de programmation relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement est d’assurer la protection de l’aire d’alimentation de 500 captages les plus menacés par les pollutions diffuses d’ici 2012.

 

Sur les 22 captages classés comme prioritaire en Haute-Normandie. explor-e intervient sur 6 dans le cadre des études de définition des Bassins d'Alimentation (également nommés BAC ou aires d'alimentation de captage AAC) et de caractérisation de leur vulnérabilité.

 

  • Les Forrières-d'Omonville (27) - SERSAEP ;
  • Bois Morin (27) - Communauté de Communes de la Région de Conches-en-Ouche ;
  • Fauville-en-Caux (76) - Fauville-en-Caux ;
  • Valmont Le Vivier (76) - SIAEP de la région de Valmont ;
  • Limesy (76) - SIAEPA de l'Austreberthe ;
  • Fontaine-sous-Preaux (76) - La CREA.

 

Août 2010

Les sources de Civrieux (01) captées pour l'alimentation en eau potable ont été classées "Captage Prioritaire" dans le cadre du Grenelle de l'Environnement.

 

Afin d'améliorer la connaissance de l'aquifère des cailloutis

de la Dombe, explor-e a été missionné pour la réalisation de 5 piézomètres.

 

 

Formation géologique : Alluvions fluviatiles - Cailloutis et
sables ferrugineux des Dombes.

Méthode : Forage à l'air - Tubage à l'avancement.

Profondeur : entre 18 et 33m.

Client : SIE Dombes - Saône

Août 2010

explor-e partenaire logistique de la D-Day Academy lors de la réalisation d'une  manifestation en Seine-Maritime.

Juin 2010

explor-e réalise les études de vulnérabilité des forages de La Cour (commune de Cerisé - 61) et de la STEP (commune de Saint-Paterne - 72) pour le compte du Syndicat Départemental des Eaux de l'Orne.

 

Ces ouvrages sont destinés à renforcer l'alimentation en eau pôtable de la Communauté Urbaine d'Alençon (53 000 habitants).

Avril 2010

Réalisation de piézomètres dans le Val de Saône - Commune d'Allerey-sur-Saône (71) - pour le compte du SIAEP de la Basse-Dheune (forage à l'air avec tubage à l'avancement)

Mars 2010

explor-e retenu pour l'étude du Bassin d'Alimentation des Captages (BAC) de Valmont (76).

 

Le syndicat d'eau de Valmont alimente en eau potable près de
4 800 abonnés à partir de deux ressources proches (la source et le forage de Valmont le Vivier) touchées par des pollutions récurrentes en pesticides ainsi que par un accroissement important des teneurs en nitrates.

 

Dans ce contexte ces deux ressources ont été retenues comme prioritaires au titre du Grenelle de l'Environnement et doivent faire l'objet :

  • De la définition de la vulnérabilité de leur bassin d'alimentation (BAC) ;
  • De la réalisation de diagnostics ;
  • De la mise en place d'un programme d'actions afin de réduire la pression en pollution et améliorer la qualité de l'eau.

 

En complément, le forage fera l'objet d'un diagnostic complet et des traçages hydrogéologiques pourront être réalisés afin de valider des éventuelles relations avec des zones d'engouffrement. 

Février 2010

Réalisation de piézomètres sur le chantier de la station d'épuration des Grésillons - Triel-Sur-Seine (78).  La station d'épuration Les Grésillons est une usine nouvelle génération qui s'inscrit dans un vaste programme de modernisation du système d'assainissement de la région parisienne. C'est l'un des plus gros chantiers entrepris par le SIAAP pour la protection de la Seine et de la Marne.

 

Client : Spie Batignolles

Janvier 2010

 

 

 

Toute l'équipe d'explor-e vous présente ses meilleurs voeux pour 2010